Il y a comme une paralysie analytique quand vient la question de traiter des listes de contacts segmentées. Les marketeurs se demandent combien de données font trop de données, et comment travailler ces données une fois que vous les avez à disposition ? On a peur de segmenter les listes ou de compliquer les futures campagnes. Il n’y a pourtant rien à craindre.

Pour éviter le recoupement de données, utilisez le tout premier filtre qui entre en jeu dans la collecte de données : le formulaire d’inscription aux courriels. Le formulaire d’inscription est le premier contrôleur de questions. C’est aussi une étape que vous souhaitez garder simple. N’ayez pas peur de demander les informations dont vous avez besoin, mais n’en faites pas trop. On a tendance à poser soit trop de questions, soit pas assez.

Pour trouver un juste milieu, prenez en considération votre business, votre offre, ce que vous aiderait à convertir des abonnés en clients et le type d’informations dont vous avez besoin pour gagner en visibilité. Il y a des articles du type « Top 25 des questions à poser dans un formulaire d’inscription ». Ce n’est pas un menu à recopier, mais plutôt des suggestions à choisir à la carte. Prenez ce dont vous avez besoin, oubliez le reste. Si vous posez trop de questions, vous découragerez certains de compléter l’inscription (surtout si tous les champs sont obligatoires pour valider) et vous finirez avec des recoupements de données.

Mais disons que vous avez tout de même posé les 25 questions, et que vous avez maintenant tellement de données que cela vous garantit presque des recoupements de contacts entre vos listes. Il y a une solution à cela. D’abord, faites un tour dans vos listes et ne gardez que ce dont vous avez besoin. Si votre formulaire date de 2010, je vous garantis que vous aurez une idée aujourd’hui de ce dont vous avez besoin ou non. Gardez une approche lean et faites un ménage de printemps dans vos données pour ne pas avoir à traiter des variables qui ne vous apportent rien. Ensuite, nettoyez votre formulaire d’inscription.

Il y a plusieurs façons de profiter du recoupement de données. D’abord, sachez que si vous envoyez une campagne à deux listes dont certains contacts se recoupent, votre courriel ne sera envoyé qu’une seule fois à ces contacts. Il n’y a rien à craindre de ce point de vue là.

Cependant, si vous envoyez séparément à chaque liste des campagnes identiques, alors le recoupement de données affectera ces campagnes. Les contacts figurant dans plusieurs listes recevront plusieurs courriels. Le côté positif, toutefois, est que vous augmentez la probabilité de clics et que vous pourrez constater quelles listes et quelles campagnes ont été les plus efficaces. Vous pouvez utiliser des listes segmentées avec un fort taux de recoupement comme un banc d’essai pour voir ce qui fonctionne ou non. C’est particulièrement utile si vous avez, disons, au moins 10-15 contacts qui se recoupent sur un segment. Dans ces conditions, vous avez un bon échantillon de test pour déterminer quelle campagne est la plus efficace. C’est le banc d’essai ultime car vous allez aussi utiliser le même focus group pour voir comment un groupe de contacts réagit à l’envoi de campagnes multiples.