Pour éviter de nuire à votre marque, vous devez éviter d’envoyer systématiquement des emails non voulus. Pas juste une ou deux fois, mais en envoyer régulièrement sera le facteur qui nuira à votre marque. C’est comme un caïd à l’école qui renverse vos livres par terre à chaque fois qu’un email est envoyé. Un peu extrême, mais vous voyez le truc.

Ce que vous devez éviter, afin de ne pas nuire à votre marque :

  • L’utilisation d’un domaine public
  • Des envois irréguliers
  • L’envoi de “grey mail”

L’utilisation d’un domaine public

L’utilisation d’un domain public comme Gmail, Yahoo ou AOL peut nuire à votre marque lorsque vous envoyez des emails. La raison étant que n’importe qui peut s’inscrire à ces services et créer un email. Cela rend votre marque similaire aux 6 milliards d’individus dans le monde. Qu’est-ce qui vous rend différent ? Le fait d’avoir un domaine privé pour votre adresse email vous permettra non seulement d’améliorer votre image de marque, mais également votre délivrabilité.

Des envois irréguliers

Le fait d’envoyer des emails de façon irrégulière est également un problème. Il est difficile de déterminer la bonne cadence pour votre campagne d’emails. Doit-elle être quotidienne ? Mensuelle ? Trimestrielle ? Annuelle ? La réponse est : les quatre ! Observez bien vos rapports pour connaître la fréquence à laquelle vos abonnés veulent que vous leur envoyiez un email. Vous pouvez également utiliser différentes stratégies avec une campagne d’email quotidienne, et une campagne d’email mensuelle. Il peut s’agir d’une segmentation ! L’idée est de vous assurer que vous aurez assez de contenu et assez de temps pour vous tenir à un calendrier régulier. Si quelqu’un attend un email de votre part à 13h chaque semaine, tenez-vous y ! Vous perdrez de l’intérêt et des abonnés si votre calendrier bouge toute l’année.

L’envoi de “grey mail”

Le “grey mail” (littéralement “emails gris”) est un terme qui n’est pas très connu ni très répandu en email marketing. Le grey mail est l’email que les abonnés reçoivent, mais n’ouvrent pas. Ils n’ouvrent pas l’email, souvent parce qu’ils savent de quoi l’email parle. Il peut s’agit d’un email transactionnel, d’un email de notification, ou même d’un email promotionnel qu’ils n’ont pas envie d’ouvrir. Ce n’est généralement pas une mauvaise chose que d’envoyer des emails à ces contacts, mais il y a de nos jours tellement de grey mail que cela ressemble au spam des années 90 et du début du millénaire.

Que faire avec le grey mail ? C’est la même question que “que dois-je faire pour améliorer ma délivrabilité ?” La réponse est : maintenir une bonne hygiène de liste. Nettoyer régulièrement votre liste en supprimants les rebonds et les non-ouvertures peut améliorer votre délivrabilité, votre marque et en fin de compte votre ROI. Nettoyer votre liste ne veut pas dire supprimer vos contacts ou vos abonnés, mais peut-être les mettre de côté le temps de trouver une nouvelle stratégie. Donnez-leur la possibilité de se désabonner. Vous ne devez pas envoyer d’emails à quelqu’un qui n’en veut pas ! Cela ne fera que nuire à votre marque.