Su Quora, l’une des principales questions posée en marketing concerne les types de messages que l’on peut envoyer aux nouveaux abonnés. N’imaginez pas envoyer manuellement un courriel à chaque abonnement. Ayez plutôt une campagne prête à l’envoi, qui part automatiquement à chaque nouvelle inscription. Ce qui signifie qu’une fois cette campagne préparée, vous pouvez oublier cette tâche pendant un an, avant de mettre à jour votre campagne.

La vraie question est donc de savoir quelle campagne automatique vous devriez envoyer aux nouveaux abonnés.

La réponse est: un courriel de marque. Communiquer sur votre marque est absolument indispensable auprès d’un nouvel abonné. Cet abonné s’est certes inscrit de son plein gré, mais bien souvent juste pour voir qui vous êtes vraiment. Les abonnés habitués à vos campagnes sont déjà installés chez vous et ont pris une chaise à votre table. La campagne de bienvenue s’adresse à ceux qui s’arrêtent devant votre maison et jettent un œil par la fenêtre. Ce premier courriel leur donne un aperçu de ce qu’ils verront dans votre maison.

La question suivante est donc de savoir quels points vous devez communiquer sur votre marque.

Ces points doivent refléter réellement votre marque, votre voix et ce qui vous rend unique. Il y a trois points importants à identifier :

Structure

Le premier est la structure. La structure est un autre mot pour le template, mais cela va au-delà du simple modèle de courriels. La structure désigne la conception et la disposition d’informations, qui doivent s’apparenter à ce que le visiteur expérimente sur votre site. Cela signifie que votre campagne de courriels, qui peut toujours être convertie en URL, doit sembler tout droit sortie de votre site web, à la façon d’une page de renvoi. Beaucoup d’entreprises ratent cette étape. Ce n’est pas du branding. Le branding, c’est la cohérence. Ces erreurs arrivent souvent à cause d’une mauvaise conception. Les entreprises investissent des mois dans la conception d’un site mais ne mettent pas la même énergie dans la conception ou même dans la création des graphismes personnalisés de leurs courriels – tout ce qui constitue la structure d’une campagne. L’autre point à considérer est le langage et le style de rédaction, qui seront transmis par la campagne. Tout, de l’en-tête aux articles liés, des éléments principaux aux titres en gras, doit refléter les principales idées que transmet votre marque.

Langage et style rédactionnel

L’autre point à prendre en compte est le langage utilisé et le style de rédaction, qui seront diffusés dans toute la campagne. Tout, de l’en-tête aux articles liés, des éléments principaux aux titres en gras, doit refléter les principales idées que transmet votre marque. Cela peut paraître simple car votre première campagne aux nouveaux abonnés est souvent une courte introduction avec un lot d’articles liés, aux graphismes forts – mais ce que vous choisissez de partager doit raconter une histoire. Réfléchissez à ce que vous allez partager ici et demandez-vous si cela transmet les valeurs de votre entreprise et ce que votre marque a à offrir. Certaines décisions difficiles sont à prendre.

Autorité

Le dernier point est l’autorité. Relayer l’autorité de sa marque est plus simple qu’il n’y paraît, mais c’est un point souvent négligé. C’est une question de confiance, vous devez faire savoir à votre nouvel abonné qu’il peut compter sur vous. Pour les vendeurs retail, dites à vos clients que leurs achats en ligne sont sécurisés. Pour les entreprises de data qui reposent sur un service ou une dissémination d’informations, montrez-leur que d’autres vous ont fait confiance. Ce sont des informations qui peuvent être inclues dans le pied de page. En fait, c’est une clé du principe de conversion heuristique : calmer l’anxiété d’un prospect pour l’encourager à la conversion. Dans les campagnes de marketing par courriels, l’enjeu n’est pas seulement de limiter le nombre de désinscriptions, mais aussi d’augmenter les possibilités de conversion.